Devenir Freelance : Journal de Bord n°3

En tant que freelance, il est impératif de développer une présence sur les réseaux sociaux pour augmenter son nombre de commandes. Que ce soit sur Facebook, Twitter ou LinkedIn, il faut savoir se vendre e mettre en avant tous les services que l’on propose.

Malheureusement, ce n’est pas si facile. Créer sa page et présenter ses services est relativement simple, mais attirer les clients et dégager une image réellement professionnelle est beaucoup plus compliqué. C’est du travail à part entière, qui n’est pas rémunéré : c’est un effort préalable pour trouver des clients.

Les réseaux sociaux obéissent en plus chacun à des règles différentes, et on ne peut pas se présenter de la même façon sur LinkedIn ou Twitter par exemple. De plus, il faut savoir interagir avec son audience, et donc être très souvent connecté et participer à une forme de veille informationnelle.

Utiliser les bons réseaux sociaux

Twitter et Facebook sont les immanquables. LinkedIn ne doit pas être oublié, même si vous n’allez pas y rechercher la même chose. En revanche, si vous êtes artiste, graphiste ou monteur, vous aurez tout intérêt à aussi présenter votre travail sur Instagram et YouTube par exemple. Même pour les rédacteurs, cela peut représenter un gros boost si vous gérez bien vos réseaux sociaux.

 

Rédacteur freelance

Comment je présente mon service de rédaction

Comme mon service de rédaction constitue mon activité principale, j’ai tendance à le mettre en avant sur mes réseaux sociaux. Je l’indique donc en priorité. De plus, j’essaie de suivre des pages ou des personnes en rapport avec les articles que j’écris ou que j’ai déjà écrit, afin de montrer à mes clients que je m’investis vraiment dans les sujets et que je sais mener un véritable travail de recherche.

Comment je présente mon service de correction

Je reste plus discret sur ce service, tout simplement parce qu’il a moins de force d’appel. Sur vos réseaux sociaux, vous devez surtout gagner en visibilité. La correction est un service recherché, mais aussi très facile à trouver, et on ne peut pas vraiment se démarquer autrement que par le prix, là où la rédaction permet d’être créatif et intéressant. J’en parle donc, mais sans insister car ce n’est pas ce qui attirera le plus l’attention.

Comment je présente mon service de traduction

Je traduis de l’anglais au français. Cela me prend du temps, car il est utile pour moi d’avoir des pages en anglais qui présentent mon travail. Ce service est très recherché, surtout à bas prix, il n’est donc pas difficile d’en faire la promotion, mais avoir des pages en plusieurs langues n’est pas toujours simple à gérer, et c’est autant de travail supplémentaire.

Combien de temps dure la gestion des réseaux sociaux ?

Pour ma part, je ne la maîtrise pas encore parfaitement, cela me prend donc beaucoup de temps. Comptez une à deux heures au minimum par jour si vous débutez et que vous êtes en recherche d’audience. Une fois que la machine est lancée, cela peut aller un petit peu plus vite, car vous maîtrisez bien le fonctionnement et que vous planifiez mieux.

Est-ce vraiment utile ?

C’est utile, mais les conséquences ne sont pas immédiatement visible, il faut attendre un certain temps avant de vraiment gagner des clients par cet intermédiaire. Le bouche à oreille et la qualité de votre travail sont primordiaux.

Y a-t-il des outils à connaître ?

Vous pouvez utiliser des outils de community management qui centralisent tout. Malheureusement, la plupart sont payants et particulièrement chers. Mais si vous avez les moyens, ne vous en privez pas, c’est un véritable gain de temps.

En espérant vous donner de l’inspiration, à la semaine prochaine pour un nouveau journal de bord.

 

 

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *